Circles

Artists

Date de sortie: Jan 1986
Prix: 20,0€
Ref: IGL036

Circles

Oeuvre majeure, Circles a été composé en 1960 et marque une étape importante dans l'évolution du compositeur. En effet avant d'autres confrères de sa génération, Berio renonce totalement à la discipline du système sériel et concentre son travail essentiellement sur trois problèmes compositionnels qui resteront primordiaux dans ses oeuvres ultérieures: les rapports texte/musique , l'organisation des intervalles en réseaux harmoniques nouveaux, élaborés souvent à partir de notes pivots, et l'exploration de possibilités sonores nouvelles de la voix et des instruments.

Ces trois domaines de recherche sont cependant imbriqués les uns dans les autres. En effet les trouvailles sonores sont matérialisées par des jeux d'intervalles, mais elles servent aussi en retour à souligner et à mettre en valeur les articulations et les rapports entre ces intervalles. Par ailleurs certains mots du texte ressortent parce qu'ils sont "portés" par des sons tenus qui jouent le rôle de pivots autour desquels gravitent des sons ou des constellations de sons brefs.

Cette technique d'écriture est sensible dès le début de l'oeuvre , lorsque la voix attaque et tient certaines syllabes importantes autour desquelles s' articulent de brèves ornementations, qui prolifèrent lorsque la harpe puis la percussion interviennent. Tout au long de l'oeuvre , les rapports entre instrumentistes se modifient et la virtuosité d'écriture de Berio est telle que par moment la percussion chante alors que la voix et la harpe jouent des attaques de caractère percussif. Le texte de Cummings se prête admirablement à ce type de travail : le mot y est utilisé pour sa valeur sonore plus que pour sa valeur sémantique, ce qui permet à Berio de jouer sur les transitions entre différents niveaux de compréhension du texte suivant le type d'écriture vocale, mais aussi sur l'ambiguïté entre les sons de la voix et ceux des instruments, sans trahir une poésie qui est déjà musique.

Le texte oscille ainsi sans arrêt entre la musique et le sens et la musique y ajoute l'ambiguïté du mélange des instruments (musique pure) à la voix (liée à un texte), mais aussi celle du passage des bruits (vocaux-interjections, ou instrumentaux - percussions bruiteuses) aux sons "musicaux" (c'est-à-dire à hauteur clairement déterminée). Ces ambiguïtés proviennent aussi des éléments de percussion confiés à la chanteuse (qui manipule divers instruments) et des sons vocaux demandés aux percussionnistes.

 

Mezza Voce

Mezza Voce a été composé en 1980 et dédié à la mémoire du compositeur Jean-Louis Robert. On retrouve dans cette pièce quelques traits caractéristiques des oeuvres de Bartholomée : l'invention instrumentale, la fraicheur de l'inspiration, la rigueur du travail, la pudeur de l'expression, une joie d'écrire qui se transmet directement à l'auditeur.

Cet album est actuellement indisponible

Tracks

  1. 19:03 Circles
  2. 21:38 Mezza Voce
Durée totale 0:40:41