Domino (LP)

Artists

Date de sortie: Nov 1986
Prix: 20,0€
Ref: IGL040

DOMINO

L'oeuvre comporte sept parties composées d'un certain nombre de séquences ; chacune de ces séquences s'éteint dans des résonances de crotales, et chaque partie s'éteint elle-même dans des résonances de cloche-tube. L'ordre d'exécution des parties est laissé au choix des interprètes, et ceux-ci peuvent décider d'une sélection parmi ces parties. L'improvisation est donc un élément important de cette partttion, et, pour cette raison, la partie de percussions est écrite à l'aide de symboles que le musicien doit interpréter. La partition lui propose des attitudes de réflexion, des débuts de dialogue ou de destruction de celui-ci . L'atmosphère de cette partition est très peu directive et comprend de grandes surfaces planantes.

Jean-Louis ROBERT


TAKSHASILA -"La ville des tailleurs de pierre"- est l'ancien nom sanscrit du site de TAXILA qui s'élève au pied des montagnes du Cachemire. A l'exception de la chrétienne , toutes les influences dont est pénétrée la civilisation de l'Ancien Monde sont ici rassemblées (Hellénisme, Hindouisme, Bouddhisme, Islam , ... ).

"Où, mieux qu'en ce site qui lui présente son microcosme, l'homme de l'Ancien Monde, renouant avec son histoire , pourrait-il s'interroger?" en dit Claude LEVI-STRAUSS dans Tristes Tropiques.

Takshasilâ alterne, en brusques contrastes, des moments d'une violence peu commune dans le répertoire de la clarinette -exploration, bIen au-delà des limites habituelles, du suraigu , sons complexes, déchirés , fendus , virtuosité "impatiente", " nerveuse" , "impétueuse", "excessive", avec des passages "très calme", "plus que lent" , certains d'allure webernienne, d'autres voilés d'orientalisme, incluant fréquemment des cellules de tierces mineures , comme d'étranges appels "statiques".

La référence "métaphysique", soulignée par le titre de l'oeuvre, ainsi que l'ouverture (particulière de la forme incitent l'interprète -par un libre travail sur les timbres, les phrasés et l'articulation- à rechercher des confluences subtiles d'univers musicaux éloignés dans le temps et dans l'espace. Takshasilâ, dernière oeuvre de Jean-Louis ROBERT datée du 14 avril 1979, est dédiée à Henri POUSSEUR à l'occasion de son cinquantième anniversaire .

Jean-Pierre PEUVION

Cet album est actuellement indisponible

Tracks

Face A

  1. 20:30 Takshasilâ

Face B

  1. 19:30 Domino
Durée totale 0:40:00