Anyone lived in a pretty how town

Qu'il s'agisse de thèmes écrits par Garrett List sur des poèmes d'auteurs américains ou des compositions de Fabrizio Cassol avec des paroles écrites par Antoine Prawerman, on se trouve en face d'une musique d'une subtile complexité, d'une écriture élaborée, servie par une mise en place parfaite...

Les comparaisons sont vaines tant l'originalité de la conception de l'orchestration est grande; l'intégration des voix (celle de Marianne Pousseur et de Lucy Grauman) est parfaite et l'aisance des solistes impressionnante. Trouver une égale perfection, n'est pas une chose courante: un grand répertoire pour une ...Grande Formation dont la musique s'inscrit parmi les productions les plus originales du jazz contemporain.

L.Grauman, M.Pousseur  voix
P.Bernard  flûte
F.Cassol  saxes, clarinettes
M.Frankinet  trompette
V.Jacquemin  clarinettes
G.List  trombone & voix
A.Prawerman  clarinettes
M.Massot  tubas, trombones

Cet album est actuellement indisponible

Tracks

  1. 16:01 Je me rappelle
  2. 11:47 Anyone lived in a pretty how town
  3. 18:15 Lettre ouverte à Charles Mingus
  4. 8:08 Chanson pour Christine
  5. 3:14 Post scriptum à Charles Mingus
  6. 12:18 Emily
Durée totale 1:09:43