IGL110c
The Hillock Songstress // IGLOO Jazz Classics edition

Comme une évidence, The Hillock Songstress rejoint notre série des incontournables du catalogue polaire...IGLOO JAZZ CLASSICS. Un nouvel écrin pour ce joyau mais surtout trois titres inédits enregistrés lors de la session de février 1994! 

      

"Que demande-t-on à la musique? De nous apporter l'oubli, l'évasion, la consolation peut-être. Quand un bon musicien est à l'oeuvre, l'auditeur se retrouve soudain "ailleurs".

Diederik Wissels est un de ces musiciens rares, qui nous entraîne hors de chez nous, hors de notre tête - ou très loin à l'intérieur, on ne sait. L'attention et l'abandon cohabitent. On est soudain vulnérable. Si le téléphone sonne, on sursaute comme si c'était impossible... On est capturé, on n'échappe pas à l'émotion, à la sensualité si douce de cette musique. Diederik trouve à la fois le chemin de la sensation immédiate, mais offre des découvertes incessantes et renouvelées lors des écoutes successives de ses disques.

Je connaissais sa musique, ses collaborations avec Steve Houben, Larry Schneider, Philip Catherine, Chet Baker, Toots Thielemans. Musicien actif, théoricien et praticien accompli, pianiste au son et à la culture irréprochables. Un certain dandysme, aussi...

Je me suis demandé, depuis son album "Tender is the night", si un défi majeur n'était pas posé à Diederik lui-même: retrouver ce fluide inimitable, prochede l'état de grâce du trio de Bill Evans en 1959. Et cette universalité que j'adore: la faculté pour un
jazzman de s'adresser aussi à d'autres que les aficionados. Je suis à présent rassuré. "The Hillock Songstress" atteint le but.

On y retrouve les qualités de Diederik Wissels en trio, avec la dimension des invités: le lyrisme des comparses (Kurt Van Herck aux saxophones, plus que convaincant déjà dans le "Nymphéas" de Nathalie Loriers; Gwenaël Micault, qui
prouve que l'effet mode du bandonéon est bien autre chose qu'un effet mode; les percussionistes ne déçoivent pas davantage, et David Linx, c'est...David Linx - incontournable.)

ll y a définitivement une école européenne du jazz. Quand Keith Jarrett avait deux quartets, dans les années 70, l'un à New York avec Dewey Redman, l'autre ici avec Jan Garbarek, on a mieux que jamais compris ces deux "états d'âme". Et il y a quelque chose aussi de cette légendaire musique de Jarrett/Garbarek dans le présent disque.
Logiquement.

Et puis, pour les connaisseurs attentifs, il y a ce concept "trio +", quelque chose qui, convoque encore la magie des années 60: l'album "Speak like a Child" de Herbie Hancock.
Aurait-il joué un rôle dans la mémoire de Diederik, comme dans celle de bien des musiciens?

Amusez-vous, laissez-vous emporter. Avec ce disque, vous ne perdrez pas une seconde de votre précieux temps. Au contraire... Voilà un disque que vous pourrez réécouter souvent; et je ne suis pas sûr qu'il y en ait des milliers.

Marc Moulin - 6/5/1994.

Tracks

  1. 5:50 Here be Dragons
  2. 5:03 The Curfew Maker's Visit
  3. 4:32 My (...) Years
  4. 6:26 A Sequel to You
  5. 1:32 Azara
  6. 5:58 The Hillock Songstress
  7. 5:27 Even Silence Will Come Undone
  8. 2:39 L'Heure Bleue
  9. 5:32 The Sky was Empty
  10. 7:01 Home News

BONUS TRACKS 2014

  1. 4:23 Crépuscule
  2. 3:30 Waltz
  3. 5:10 Under The Sun
Durée totale 1:03:03
Tous les articles de cette page…

Photos

  • Didderik Wissels
  • Chris Joris
  • David Linx
  • Kurt Van Herck
  • Hans Van Oosterhout
  • Michel Seba
  • Diederik Wissels
  • IGL110-The Hillock Songstress-1440*1440
  • IGL110-The Hillock Songstress-back cover HR