Depuis leur album chez Igloo (Charon's Boat), le Thomas Champagne Trio grandit chaque saison. La liberté et la spontanéité sont plus que jamais au rendez-vous d'un groupe qui explore avec maturité son répertoire en constante évolution.

En 2011, les 3 compères fêtent leur 10 ans d'aventure commune. Avec un répertoire inscrit dans son temps, des compositions originales, audacieuses, colorées, leur esprit tend à aller vers des impros très ouvertes. Ça voyage, ça bouge, ça remue. Les trois musiciens impriment un groove qui jamais ne s'enferme dans une systématique. Il y en a toujours un pour relancer l'autre.
Un jazz moderne et ouvert qui électrise les salles.

Thomas, Nicholas et Didier inviteront sur scène tout au long de cette année des musiciens pour fêter avec eux leur 10 ans! La fête commence avec Dree Peremans (TB), Ben Prischi (P), Jean-Paul estievenart (TP)...

Où?

Tous les mois à Bruxelles au Cercle des Voyageurs et à Anvers au De Muze!

 

Plus d'infos sur les prochaines dates ici.


Et pour l'occasion retrouver une interview de Thomas Champagne par Jazzques:

Thomas, raconte-moi comment s’est formé ce trio?
Il y a plus de dix ans donc, je jouais avec Nicholas Yates dans un sextette, qui était l’ancêtre d'un autre projet, “Utz”, et un jour, on s’est dit qu’on aimerait jouer des standards ensemble. Comme je connaissais Didier Van Uytvanck, avec qui j’avais fait le conservatoire, je lui ai proposé de nous rejoindre. On a commencé par jouer des trucs de Joe Henderson, de Wayne Shorter, etc… Des vieux standards et des plus modernes auxquels on a intégré, petit à petit, nos propres compositions.

Je pensais que vous vous étiez rencontré au conservatoire…
J’ai connu Nicholas au conservatoire également, mais il y était quelques années avant moi. Il avait commencé la guitare avant de changer pour la contrebasse qu’il a appris en autodidacte. Par contre, je jouais avec Didier dans le Big Band du conservatoire.

Quels ont été tes premiers contacts avec le jazz?
...

La suite ici.

09 janvier 2011 sowarex