Arthur Petronio

Arthur Petronio est né en Suisse en 1897. Son père était Leopoldo Fregoli, un artiste de music-hall, et Arthur a été formé comme un musicien classique. Musicien d'avant-garde, il a une fascination pour la poésie sonore, la poésie visuelle et la musique des sons ambiants. Sous l'influence de Wassily Kandinsky et Henri Le Fauconnier, il élabore en 1919 une théorie verbophonic pour l'intégration des sons de voyelles comme des éléments d'un partition musicale.

Il a également fondé plusieurs magazines qui ont enquêtés sur les liens entre les arts, dont La Revue de Feu, et CREER. Tout au long des années 1920, Créer servi comme un forum important pour un groupe diversifié qui comprend Le Corbusier, Jean Cocteau, Pablo Picasso, ELT Mesens, et autres personnes intéressées par la fusion de la parole, l'image et du son dans la création d'un langage total. Parmi les oeurvres verbophonic les plus admirées de Petronio  citons Tellurgie (1964) et Cosmosmose (1968).