Christiane Stefanski

Christiane Stefanski, connue pour engagement politique depuis les années 80, fait désormais part de ses indignations de manière plus intérieure, sur des musiques qui prennent des tournures de fête latino, de grand dialogue jazz ou de petite causerie intimiste.

Stéphane Martini (guitare), John Valcke (contrebasse), Frank Wuyts (piano), Christophe Stefanski (batterie) et Denis Van Hecke (violoncelle), lui emboîtent le pas avec ce bonheur communicatif qui sert à merveille les textes signés Anne Sylvestre, Léo Ferré, France Léa, Gilbert Lafaille, Michèle Bernard, Claude Semal, Michel Gilbert, et autres auteurs chantants.

Entre grands drames et petits bonheurs, questions existentielles et misères ordinaires, mélancolie douce et ironie caustique, Christiane Stefanski offre ce que peut être la chanson : des mots écrits ici, chantés ailleurs, par l’un ou par l’autre, et toujours entendus parce qu’on ne saurait s’en passer.On y croit tellement qu’on les imagine écrits pour elle et pour nous.

En septembre 2006, avec le soutien d’un collectif créé pour l’occasion (le « coopéradisque »), Christiane Stefanski et ses musiciens se lancent dans l’élaboration d’un nouvel album. Après plusieurs mois de travail, ils entrent en studio en janvier 2007 et enregistrent Belle saison pour les volcans. Au carrefour du jazz, du rock et de la bossa, Christiane Stefanski y interprète des chansons d’Anne Sylvestre, Léo Ferré, Claude Nougaro, France Léa, Claude Semal, Michèle Bernard, André Bialek ... Des chansons qui rient, qui tremblent, qui ouvrent les yeux, qui doutent ou lèvent le poing, sur des arrangements aux mille couleurs de Stéphane Martini, John Valcke et Frank Wuyts.