Ghalia Ben Ali

Ghalia Ben Ali est née à Bruxelles en 1968. A l'âge de trois ans, elle repart pour Tunis avec sa famille où elle grandira et étudiera jusqu'à 21 ans.
Depuis l'enfance, elle pratique le chant et la danse arabes et indiens lors des fêtes familiales. Sa mère qui voulait devenir peintre mais y renonça à cause de la pression sociale, et son père qui cultivait rigoureusement le sens du travail, lui insufflent la volonté d'accomplir ses désirs artistiques.
Après sa formation scientifique à Tunis, elle revient pour étudier le graphisme à Saint-Luc, à Bruxelles. Elle reste en Belgique et décide de prendre à bras le corps la mélancolie de son paradis d'enfance et d'en faire revivre les bonheurs face au public. Elle commence à chanter à l'Amadeus à Bruxelles, tourne au Portugal, en Andalousie où elle découvre le flamenco et retourne régulièrement en Tunisie. Elle réalise de nombreux collages, ‘rituel de ses retrouvailles avec elle-même’. Touche à tout de talent, Ghalia se produit régulièrement au Bazaar avec le groupe gantois Yoda. Elle se décida, l'année dernière, à choisir définitivement la Belgique comme l'ici harmonieux de son existence.