Guilhem Verger

Passionné par l’improvisation le jazz et la musique classique, il commence à étudier à 9 ans. Après avoir obtenu la médaille d’or en saxophone et Jazz au conservatoire de Perpignan, puis étudié au CNSMD de Paris (Jazz et Ecriture Classique), il entame une carrière de musicien (Accordéon / effets électronique, saxophones, clarinettes) ainsi que de compositeur / arrangeur, qui l’emmène à travers l’Europe mais aussi en Chine et en Afrique (Maghreb). Il a joué notamment avec Daniel Humair, Riccardo Del Fra, Jozef Dumoulin, Jhon Thicaï, Tcha Limberger, Roy Hargrove (juste un concert), Lionel Beuvens, Harmen Fraanje, Brice Soniano, Toma Gouband, Serge Lazarevitch, Emilie Lesbros, Jean-Luc Lehr, Lionel Malric, Hans Van Ousterhout, Glenn Ferris, Paul Lay, Jhon Betsch, Guido Zorn, Francesco Pastaldi, Robin Canac, Mats Eilertsen, Hervé Duret, Maxime Rouayroux, Johan Eche-Puig, Alfred Villayleck, Matia Levréro, Rémi Ploton, Julien Omé, Bruno Ducret, Guillaume Gardey de Soos, Thibault Frisoni, Sysmo (Matters Collective), Nathan Woutters, Christophe Morrisset, Annemie Osborne, Roman Bestion, Martin Taxt, etc… Il aime multiplier les rencontres dans divers domaines artistiques (musique improvisée, musique écrite, théâtre, danse, conte, poésie, cirque…) et croit fondamentalement dans le mélange comme gage de Beauté.