Louis Kazar

 

 

Bernard Polet est né en Belgique un 26 février d’un père enseignant et d’une mère au foyer. Il avait un frère et quatre sœurs. Aujourd’hui il est célibataire et sans enfant.

Sa scolarité a été faite d’un graduat éducateur A1 spécialisé dans l’enfance inadaptée effectué à l’Institut Supérieur de Formation Éducative de Liège, une année de psychologie à l’Université de Liège et une Licence en journalisme obtenue à l’Université de Louvain-la-Neuve.

Après cela professionnellement parlant il devenu journaliste à Canal C, la télévision régionale namuroise puis présentateur durant sept ans du magazine Télécinéma à la RTBF, la télévision nationale belge de langue française.

Il enregistre ensuite un CD deux titres sous le pseudonyme de Louis Kazar.

Depuis une dizaine d’années, il écrit, il chante et réalise des maquettes. Avec ses musiciens, ils ont la chance de se produire aux Francofolies de Spa puis dans quelques maisons de la culture. Ils ont aussi sorti un mini album. Un clip a été tourné dans le Sud de la France à partir du titre ‘Le Radeau’.

La musique adoucit-elle les mœurs ? Pour lui, non. Elle nous emmène, justement, partout dans le monde et au centre de nous-même.

Parfois il arrête la chanson, et ses amis lui demandent alors de continuer car ils se retrouvent dans ses chansons et donc il reprend …