Belem & the Mekanics
Sam Gerstmans

Né le 18 février 1978, Samuel est issu d’une famille de musiciens. Il commence le violon à l’âge de 6 ans puis la trompette à 8 ans. Il étudie à l’Académie de Hannut où il suit les cours de violon, trompette, musique de chambre, ensemble instrumental et histoire de la musique.

Il sort à l'âge de 17 ans avec une médaille en violon et une autre en musique de chambre. C’est à ce moment qu’il commence la basse électrique pour jouer dans le groupe de chanson française « Ellée ou les Ostrogènes ». En 1997, à 19 ans, il s’intéresse au jazz et s’inscrit au Jazz studio de Anvers où il suit les cours avec Ben Sluis, Bas Coymans, Joe Higham…

L’année suivante (1998), il rentre au Conservatoire Royal de Bruxelles chez Michel Hatzigeorgiou. C’est également cette année là qu’il travail au théâtre des Martyrs dans la pièce « la Mégère apprivoisée ». Durant ses études il suivra des cours avec Guy Cabay, Arnould Massart, Jean-Louis Rassinfosse, Phil Abraham… et décrochera encore quelques contrats au théâtre dans des pièces telles que « Le chapeau de paille d’Italie », « la Dispute » et « Le Maître et Margueritte » c’est d’ailleurs dans cette dernière, sur une musique de Pascal Charpentier, qu’il commence la contrebasse, instrument qui ne le quittera plus jusqu’à aujourd’hui.