Gaëtan Vassart

Né à Braine l’Alleud en 78, Gaëtan Vassart passe son enfance dans les Ardennes, avant de rejoindre Bruxelles pour y poursuivre ses études secondaires. Après avoir découvert découvert la guitare à l’adolescence, il suit des cours particuliers, écoute Brel, Brassens, Dick Annegarn...

Plus tard, il chante dans les bars de la capitale, surtout des reprises des Beatles, Renaud, Jacques Brel, Dick Annegarn ou Vladmir Vissotsky. Mais c’est avec un magnéto 4 pistes qu’il a le déclic: il écrit, compose et s’enregistre.

A 18 ans, il part un an à Dublin, puis au Burkina Faso, au Ghana et au Togo, où il accompagne une troupe de théâtre itinérante, pour découvrir d’autres horizons, avant de débarquer à Paris. Là, il enchaîne les petits boulots : assistant de production, chauffeur de camion ou script recorder pour la pub. Il décide ensuite d’entamer une carrière d’acteur au Cours Florent puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.

Mais la chanson le poursuit toujours… Il écoute Bashung, Radiohead, Thomas Fersen et rencontre Julien Chevalier, guitariste, qui l’accompagne.

Le goût du voyage l’amène à interpréter Shakespeare, Tchekhov au Théâtre National de Chaillot ou à la Colline à Paris. Avec ses premiers cachets au théâtre et au cinéma, il s’équipe d’un home studio & réalise des maquettes. Une nouvelle série de concerts démarre alors entre 2007 et 2010, parsemée de concours où il remporte de nombreux prix, notamment aux Francofolies de Spa 2007, lors des Franc’Off, tout seul à la guitare et à l’harmonica. Il y revient l’année suivante accompagné de quatre musiciens, avec un maxi 6 titres. S’ensuivent d’autres concerts à travers la Belgique, et la France avec une 1ère partie de Francis Cabrel à l’Olympia. Parallèlement, il continue sa carrière de comédien au théâtre et au cinéma. Il a tourné en 2009 et 2010 dans "L’exercice de l’Etat", long-métrage de Pierre Schoeller, "L’affaire Courjault", téléfilm de Jean-Xavier De Lestrade, "Trois chambres", court-métrage de Chloé Thomas, sans compter de nombreux rôles au théâtre.

Son tout 1er album « Place du Sablon», arrangé par Cyrille Wambergue (également arrangeur de Renaud, Vincent Delerm, Thomas Fersen…) a été enregistré à Bruxelles au cours de l’année 2011.

Concours et prix: "Ca balance pas mal à Liège 2009" soutien et compilation CD / Sélection et édition « Des plumes et des voix » de la Mediathèque.be / Prix Pierre Delanoë 2008 : Passage à l'Olympia, 1ere partie de Francis Cabrel / Lauréat 2007 de « Musique à la française » du Conseil de la Musique de Bruxelles: Prix du Ministre, prix du Président de Bruxelles Capitale, Prix RTL, Prix de la SABAM, Prix Yamaha  / Lauréat 2007 du "Centre de la Chanson" de Paris : Prix de la SACEM, Programmé à L’Esprit Frappeur-Suisse / Lauréat "Franc'off 2007" aux Francofolies de Spa : Prix Francosessions, Prix Fnac, Programmé à la Vénerie, Résidence la Condition publique de Roubaix.