Zoumana Dembele

Un des plus grands djembéfolas actuels, Zoumana joue aussi du tamani (tambour d’aisselle) et du n’goni (kora des chasseurs). Son héritage de griot se reflète dans les magnifiques chansons qu’il chante en s’accompagnant au dosso n’goni. Il s’est illustré dans de nombreux projets notament le groupe Foofango avec Pierre Vaiana et l’ensemble Landaya qu’il dirige depuis 1990.  Il a joué avec de nombreux musiciens et percussionistes dont une rencontre avec Mamady Keïta au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles.

Véritable virtuose, il fait l’unanimité et sa présence charismatique le fait remarquer partout où il se produit. Il est le sujet d’un film remarqué « DJELI ON VERI / IN THE BLOOD, PORTRAIT OF A GRIOT » par Aleksi Oksanen & Jari Järvi (Finlande).

Né en 1975 à Bobo-Dioulasso, griot et fils du regretté griot bwaba et peul Khalifa Dembele, dit Sambo, grand violoniste. Zoumana a commencé dès tout petit avec son papa qu’il accompagnait à la calebasse. Depuis son plus jeune âge, il a appris le djembé et les traditions musicales qui cohabitent à Bobo-Dioulasso.

Il a joué dans de nombreux groupes de Bobo principalement « LONI » et « AVENIR ». Fonde avec ses frères le groupe « LANDAYA » qui se fait remarquer dès 1990 et qui remporte le Grand Prix de la Semaine Nationale de la Culture en 1998. Il remporte de nombreux prix internationaux et est considéré comme un des plus grands djembéfolas actuels. Il joue toujours actuellement dans de nombreuses occasions sociales telles que baptêmes, mariages à Bobo Dioulasso et au Burkina Faso. Zoumana anime régulièrement des ateliers de djembé et de percussions en Belgique, en Finlande et en France, il organise également des stages à Bobo-Dioulasso.