Collectif Du Lion

Le lieu originel du Collectif du Lion est le club de Jazz «Le Lion S’envoile» en Roture à Liège (Belgique), émanation du poumon artistique, créatif et contestataire de la Ville de Liège qu’a été le Cirque Divers durant près de 22 ans, créé par M. Antaki, J. Jaminon, B. Kaquet, J. Lizène et J-M Lemaire.

La direction artistique de ce club de Jazz fut confiée au musicien batteur-percussionniste Michel Debrulle de 1980 à 1982. Tout est parti de là: les «rythmiques du mercredi» avec soliste invité, l’Orchestre du Lion (direction Garrett List), un premier LP en 1984 pour le Label Igloo («Séquences», musiques improvisées sur le thème du cinéma, avec D. Pousseur, P. Vaiana, M. Debrulle et F. Danloy, sous le nom «Collectif du Lion»), les premières répétitions du Trio Bravo (F. Cassol, M. Massot, M. Debrulle), les classes d’Improvisation du Conservatoire Royal de Liège, la Grande Formation (10 musiciens)...

On peut parler d’une «Ecole Liégeoise» (que le Collectif du Lion représente de par ses productions) initiée par Henri Pousseur, à l’époque directeur de ce Conservatoire, qui a ouvert le «Temple» au Jazz, à l’Improvisation, à l’Electronique et à la Composition.