IGL270 - FES - Terms of embarrassment
Flat Earth Society

"Ce n’est pas un big band, ce n’est pas une fanfare, c’est une bande de rebelles." Toots Thielemans

FES a été lance en 1988 par Peter Vermeersch, artiste no-nonsense, architecte de formation, clarinettiste, saxophoniste, claviériste, compositeur et producteur, voulant explorer de nouveaux horizons après avoir séduit des passionnés de musique à travers le monde entier avec Maximalist! (sorti chez IGLOO en 1983) et le légendaire X-legged Sally.

Vermeersch a travaillé avec des artistes de renommée internationale tels que Josse De Pauw, Wim Vandekeybus, Vincent Bal, Anne Teresa De Keersmaeker, Fred Frith, The Simpletones & le Berlin Jazz Workshop Orchestra. Il compose pour le quatuor Arditti, Prima la Musica, et le Smith Quartet; il rassemble autour de lui un noyau de musiciens inspirés et inimitables, formant un big band étant devenu bien plus qu’un simple big band. Incluant Peter Vermeersch, le groupe est composé aujourd’hui de quinze musiciens: Stefaan Blancke (trombone), Benjamin Boutreur (saxes), Berlinde Deman (tuba basse), Luc Van Lieshout (trompette), Bart Maris (trompette), Michel Mast (saxes), Marc Meeuwissen (trombone), Kristof Roseeuw (contrebasse), Bruno Vansina (saxes), Peter Vandenberghe (claviers & compositions), Teun Verbruggen (percussions), Pierre Vervloesem (guitare), Wim Willaert (accordéon), Tom Wouters (clarinette et percussions).

Occasionnellement le groupe est complété avec des musiciens invités : Esther Lybeert (chant), Uri Caine, Toots Thielemans, Mike Patton (Fantômas), Jimi Tenor, John Watts et plus recent Ernst Reijseger. La musique de FES va de la partition stricte à l’improvisation exaltante et est à 95 % fait maison. D’autres musiques sont sources d’inspiration; arrangées, adaptées ou intégrées aux compositions originales, elles ajoutent une gamme de climats et de styles à l’univers éclectique du groupe. FES aime flirter avec d’autres disciplines telles que le théâtre ou le cinéma et s’adresse à des audiences très diverses: de l’amateur de jazz averti à un jeune public rock. L’élément naturel de FES c’est la scène. Toots Tielemans, qui a eu l’occasion de partager la joie de jouer du groupe, son humour et sa virtuosité lors de Jazz Middelheim 2003 parle de FES comme d’une bande de rebelles.

FES est sans aucun doute le big band à la fois le plus aventurier et le plus varié de tous les temps.