Octobre 1996. Le duo Charles Loos / André Donni participe, à l'initiative de la Communauté française de Belgique, au premier Festival de Jazz organisé par la Délégation de l' Union Européenne et les Ambasssades des membres à Rabat.

La volonté des organisateurs est de provoquer, au-de-là des concerts, des rencontres musicales avec des musiciens marocains.

Le duo se produit avec un groupe marocain d' Aissawas. Le courant passe. Ils se retrouvent dés le lendemain et improvisent quelques jours plus tard en clôture du festival, un deuxième concert, fruit de leur rencontre et d'un premier travail.

Les choses auraient pu en rester là si, tant du côté des musiciens belges que du groupe marocain ne s'était ancrée la ferme volonté de prolonger leur rencontre. Sic'Etudes, agence culturelle et de communication sera l'instrument des retrouvailles, de la poursuite du projet.

C'est donc tout naturellement que Charles Loos et André Donni reprendront le chemin de Rabat au printemps 97. S'en suivra un concert au théâtre Mohammed V devant un public nombreux et Radio Télévision Marocaine.