factice
Tomassenko

Un orchestre de poche pour une musique de chambre pas bien rangée.

Munis de leurs instruments incongrus et de leurs voix, Catherine Delaunay, Laurent Rousseau et Olivier Thomas, alias Tomassenko, utilisent un langage tout en dissonances, rythmes et mélodies. Ils chantent et enchantent les sens et les non-sens ! Un spectacle savoureux, légèrement surréaliste. Une musique vivante, intime et singulière. Mots, onomatopées, borborygmes, mélodies, sonorités surprenantes ou autres expressions désopilantes, mettront votre imagination débordante sans dessus dessous. Les textes sont touchants, à la fois drôles et sévères, poétiques et sarcastiques. Les arrangements et associations d’instruments bidouillés ou réels vous invitent au spectacle : grelots, plaquàpieds, likembés, cor de basset, organetta, scie musicale, demi clarinettes, capteur dentaire, fantôme sonore, piano à ortreils, petite et grande guitare, aimant, pinces croco.

Un univers musical onirique rempli d’humour où la symbiose des trois musiciens vient parfaire la bonne humeur du spectacle.