Blue Landscapes

Avouez-le : on vous annoncerait que Robert Jeanne s'est reconverti au Trip Hop, à l'Electro - Jazz ou au langage M'Base, que vous auriez du mal à le croire. Et vous auriez bien raison.

Depuis toujours, le monde selon Jeanne obéit aux mêmes lois générales et s'illumine des mêmes astres: Charlie Parker, Stan Getz, Bobby Jaspar (cfr la coda-clin d'œil de What's New), Al Cohn (à qui est dédié Mister AC). N'allez pas en déduire pour autant que notre Architecte vit en dehors du temps : parlez-lui de Michael Brecker, de Joe Lovano ou de Rick Margitza et vous le verrez s'enflammer comme au premier jour.

Simplement, l'instrumentiste, comme l'homme, reste fidèle à la ligne qu'il s'est choisie il y a bien longtemps et qui lui colle à la peau : droiture, sens de la mélodie, fidélité à la tradition, lyrisme exempt d'esbroufe et de débordements, et avant tout cette pudeur qui le pousse à jouer toujours un peu en deçà de ses possibilités réelles. Mais ne dit-on pas que c'est là la marque des Grands ?

Tracks

  1. 3:30 Within Minutes
  2. 6:30 Blues Landscapes
  3. 4:00 Mister A.C.
  4. 6:30 First Song
  5. 5:10 Beatrice
  6. 5:40 Sometime Ago
  7. 4:30 May Fly
  8. 8:00 What's New
  9. 6:10 Love You Madly
  10. 4:10 The Four Sleepers
  11. 5:40 You Say You Care
Durée totale 0:59:50