Alexi Tuomarila a étudié le piano classique à l’Institut d’Espoo à un âge précoce. La collection de disques de son père l’amena à être mordu de jazz. En conséquence, après avoir terminé l’école secondaire, il a poursuivi ses études au Conservatoire de Jazz-Pop à Oulunkylä, mais seulement pour une année. Lors d’une visite de ses parents, qui vivent en Belgique, Alexi a été accepté au Conservatoire Royal de Bruxelles.

«Je n’ai jamais regardé en arrière. Je suis diplômé d’un Master en Musique en 1999. L’école de Bruxelles est un endroit petit mais international avec un haut niveau de l’enseignement. Par exemple, mon professeur de piano, Diederik Wissels, qui enregistre pour Verve en France, m’a suscité un nouvel enthousiasme pour le jazz. L’école a également reçu la visite d’enseignants étrangers, avec un grand nom chaque année. Les saxophonistes américains Joe Lovano et Lee Konitz par exemple. »

Le Conservatoire de Bruxelles favorise beaucoup de travail d’ensemble, et c’est par là que le Alexi Tuomarila Quartet a commencé. En 1999, le Tuomarila Quartet a remporté le trophée du meilleur groupe à la compétition internationale de Jazz à Hoeilaart en Belgique. Alexi lui à remporté le titre du meilleur soliste.

En été 2001, il a reçu le 1er prix au concours soliste de jazz international à Monaco et quelque année plus tard, son quatuor à remporté le Tremplin Jazz d’Avignonen France.

En plus de remporter des compétitions, le Quatet d’Alexi Tuomarila est également apparu dans plusieurs grands festivals de jazz en Europe et en Australie, et réalisé par exemple au Palais des Papes à Avignon.