« Musicien aux talents multiples, il était particulièrement reconnu dans le monde du jazz, apprécié à la fois comme un pionnier dans divers domaines de l’expérimental musical et comme un compositeur pop particulièrement doué. Pierre Van Dormael avait reçu le prestigieux « Django d’Or » en 2007. La dernière de ses nombreuses distinctions.

Bien qu’ayant peu produit de disques, il aura apporté d’importantes contributions au jazz actuel : étant à l’origine d’Aka Moon, par exemple, ou produisant « Vivaces » en 2001, un chef-d’oeuvre présentant, au-delà de sa longue carrière musicale, la vision de l’univers défendue par un musicien trop discret.

En savoir plus


Il est le frère du réalisateur de cinéma Jaco Van Dormael, pour lequel il avait composé les bandes originales de « Toto le héros » et du « Huitième jour », deux longs métrages récompensés au Festival de Cannes. Pierre Van Dormael avait étudié au célèbre Berklee College of Music à Boston, puis au Conservatoire de Liège. »
RTBF

Fermer