Après avoir joué pendant des années en tant que sideman aux côtés de nombreux musiciens de jazz, le batteur Lionel Beuvens s’entoure de musiciens d’envergure venus des quatre coins d’Europe pour une création au Gaume Jazz Festival en 2011: il réunit deux amis de longue date, le pianiste finlandais Alexi Tuomarila et le contrebassiste français Brice Soniano et rencontre le trompettiste finlandais Kalevi Louhivuori.

En savoir plus


En 2013, le quartet (initialement appelé « Lionel Beuvens quartet ») publie son premier opus intitulé « Trinité » (Igloo records), un album qui groove et témoigne d’une grande richesse d’écriture et qui emmène le groupe sur de nombreuses scènes belges et européennes. Cet engouement amène Lionel à écrire un nouveau répertoire pour une seconde création au Gaume Jazz Festival en 2015 qu’il présente sous le nom de « Motu ». Pour l’occasion, le quartet s’adjoint les forces créatrices du saxophoniste français Guilhem Verger et de la chanteuse flamande Natashia Kelly.

En janvier 2017, ils publient leur second album intitulé « Earthsong », un album qui s’inscrit dans la continuité du premier (balance entre tradition et modernité, groove) mais enrichi par la présence du saxophone et du chant, le premier multipliant les possibilités d’interaction, le second recentrant les énergies et rendant la musique plus accessible.

Fermer