« Avec deux de ces jeunes liégeois (…), il joue avec une sincérité et un feeling parfait quelques pièces du répertoire de Chet Baker plus des compos persos qui n’ont rien à envier aux standards. S’il s’agit de découvrir le jazz d’hier à la lumière de celui d’aujourd’hui, ce disque, intitulé How Deep Is The Ocean, fait référence. »

« une conviction et un talent rare »