En 28 ans et huit al­bums, Pierre Vaiana (sax­ soprano), Fabien Degryse (guitare) et Jean­-Louis Rassinfosse (con­trebasse) – L’Âme des Poètes – ont exploré le répertoire de la chanson française remodelant les thèmes, les harmo­nies, les rythmes avec ten­dresse, invention et souvent humour : Brel, Brassens, les Prénoms d’Amour, la Chan­son belge.

Avec cette neuvième galette, le trio rend hommage à la di­versité culturelle, à l’altérité en évoquant tous ces « étran­gers » qui ont si bien chanté la langue française : Joséphine Baker, Aznavour, Dick Anne­garn, Louis Chedid, Ferré, Montand, Salvador, Moustaki (dont Le Métèque donne le titre à l’album). «C’est un album auquel on a commencé à réfléchir suite à la crise des migrants », explique Fabien Degryse. Pour Jean­-Louis Rassinfosse, « L’ap­port d’un thème comme celui­-ci est plus profond que de dire « voici des chansons belges » ou «des chansons avec un pré­nom ». » Ainsi le trio a pro­longé cette réflexion sur l’ap­port de l’Autre à la culture française. Ce désir se révèle aussi dans le beau graphisme de la pochette : « C’est l’œuvre de Barly Baruti, auteur de ban­des dessinées et musicien d’origine congolaise. Il est venu du Congo pour travailler dans les studios d’Hergé. »

« Sensibilité, finesse, poésie et humour : voici le nouvel album de ce trio magique qui réenchante la chanson française. Conversation à trois. » JP Goffin

Lien