« Actif dans le milieu culturel carolo depuis les années 1980, c’est il y a quasiment vingt ans, en 1997, que William Dunker nouait avec succès avec le public le plus large, à l’occasion de la sortie de son album « Trop tchaud ». La flopée de tubes de ce disque lui assure pour toujours cette place à part, à la rencontre entre le blues-rock et la chanson dialectale. Aujourd’hui, Dunker retourne au charbon, tout en se replongeant dans son riche répertoire. »

« Le bluesman wallophone revient à ses premières amours »

Lien