« Trente-six ans après « Les Convoyeurs attendent », Claude Semal renoue avec Daniel Léon et enregistre l’album d’un insoumis, entouré d’une tripotée de jeunes musiciens. En onze titres, il nous chante l’injustice sociale, le passage du temps et ses contestations poétiques dont il a le secret. »

« L’album d’un insoumis. »