IGL268 - URBEX - ANTOINE PIERRE
Antoine Pierre

A 23 ans, le batteur Antoine Pierre est devenu une figure incontournable du jazz en Belgique. Depuis ses 18 ans, il tourne aux côtés de l’éminent guitariste Philip Catherine. Il joue dans le trio enflammé de Toine Thys, ainsi que dans celui du trompettiste Jean-Paul Estievenart. Il est également le batteur du septet LG Jazz Collective (Octave du meilleur album jazz 2015) et tournera bientôt avec le nouveau projet du pianiste David Thomaere. Depuis 2014, il accompagne le phénoménal Tom Barman dans TaxiWars, du saxophoniste Robin Verheyen avec Nic Thys à la contrebasse, qui mêle jazz et rock.

Tout juste diplômé à Bruxelles et récompensé par le Toots Thielemans Jazz Award 2014, Antoine Pierre s’est expatrié un an à New York afin de s’enivrer de musique mais aussi, de travailler son jeu en profondeur. Il est toutefois revenu fréquemment en Belgique, à l’occasion de tournées et de studios.

De projet en projet, enregistrant plusieurs albums, diversifiant les approches et les styles, Antoine Pierre s’est clairement démarqué pour faire définitivement partie de la cours des grands. En 2015, il reçoit le SABAM Jazz Awards du jeune talent au Belgian Jazz Meeting à Bruges : "L'incontestable développement international de sa carrière de batteur et compositeur, doublé d'une reconnaissance de son talent par les plus grands jazzmen confirment de manière évidente ce choix." Antoine a déjà joué avec de nombreux musiciens de renommée mondiale tels que Philip Catherine, Philippe Aerts, Enrico Pieranunzi, Didier Lockwood, Frank Vignola, Tim Armacost ou encore Steve Houben. Ses sources d’inspirations musicales sont multiples, de Brad Meldhau à Pat Metheny en passant par la musique sénégalaise. Son jeu de batterie est remarquable et sa patte en tant que compositeur déjà reconnaissable.

Urbex, premier projet personnel du batteur.

Un jazz mélodique, des compositions originales, une musique élaborée, des mélodies expressives, des climax captivants, de l'énergie et de l' esthetisme.

La section rythmique est très élaborée et s’articule autour de trois musiciens : Antoine Pierre, batteur audacieux, s’est trouvé un partenaire subtil aux percussions multiformes et éclectiques, Frédéric Malempré. En faiseur de son, fin bruiteur, Frédéric s’immisce et s’installe en colorant la fougue d’Antoine de touches exotiques et rieuses. A la basse électrique, Felix Zurstrassen tient fermement le gouvernail d’une mer métrique agitée de temps et de contretemps, afin de faire bonne route d’un point à un autre, à travers les hyperboles de ses compagnons de route lors des solos ou autres envolées. Le pianiste Bram De Looze déverse autant de sourires que de notes, et s’accorde des interventions très libres, très inspirées, aux accords complexes et géniaux. Bert Cools, à la guitare électrique, brode quant à lui des mélodies caressantes, parfois empreintes d’une légère mélancolie, il nous imprègne de ses modulations délicates et souples. Enfin, les cuivres, Steven Delannoye et Toine Thys aux saxophones et Jean-Paul Estievenart à la trompette, tirent les auditeurs vers des climax explosifs, par la somme de leurs puissantes voix combinées. La trompette est fragile quand Jean-Paul lui donne son âme et elle semble parfois craquer, gémir, douter, avant de reprendre avec force des escalades de notes.

DISCOGRAPHIE

TaxiWars // TaxiWars (Universal Music S.A.- Avril 2015)

Toine Thys Trio // Grizzly (Igloo - Février 2015) Must TSF JAZZ, Découverte Jazz News

LG Jazz Collective // New Feel (Igloo - Novembre 2014) Octave meilleur album jazz 2015

Jean-Paul Estiévenart // Wanted (W.E.R.F. - Septembre 2013)

Philip Catherine // Côté jardin (Challenge Records - Novembre 2012)

PRIX

Sabam Jazz awards 2015, Toots Thielemans Jazz Award 2014, Brussels Jazz Marathon 2010, best soloist Comblain Jazz Festival 2009, best soloist and best group young talent